Julien Creuzet / exposition à NaMIMa

“Statue de sel,
déchu au sol,
obus au ciel,
si désastre il y a,
allez la terre,
bourrasque sur mars (…) “

giphy

Julien Creuzet
Avec : Lena Araguas, Thibaut Gueriaux, Laura Huertas, Pierre Lecann, Marie Losier, Ana Pi (…)
Exposition du 1er au 31 mars.

Le centre d’art contemporain – la synagogue de Delme a accueilli l’artiste Julien Creuzet en résidence de septembre 2015 à février 2016. Un temps de résidence exceptionnel de six mois, au lieu de trois, qui se termine par une exposition à NaMIMa, galerie de l’école supérieure d’art et de design de Nancy.

 

“les temps ont changé
les temps du danger
j’ai fait peur au migrant
du mois de septembre
oiseaux massés, Calais
comme ils pouvaient
ils se sont envolé”

.

 

samba meu dub

20150601_184744 premier jour de l’enregistrement Ana Pi & Jef Calmard & Thibaut Gueriaux & Jideh HIGH ELEMENTS

e pra cantar bonito, a preciosa presença da minha querida Iara Kelly, me orientando me provocando, I&I&I&I&I

☀ santa teresa fête sa 1ère année – concert ce samedi 06 décembre ☀

SANTA TERESA musique paris

SANTA TERESA
autres musiques du Brésil

Basé sur les racines métisses, surtout africaines, de la culture brésilienne, Santa Teresa présente un répertoire dansant et contemporain qui revisite plusieurs rythmes traditionnels brésiliens, tels le samba, le afoxé, le coco ou le maracatu. Le répertoire navigue entre compositions propres, arrangements de chansons populaires et compositions quasiment inédites en France de l’immense chansonnier populaire brésilien, toujours dans l’esprit des fêtes populaires encore très vives au Brésil.

Le nom du groupe rend hommage au nom de deux quartiers culturelles de Rio et Belo Horizonte, carrefours importants de la revitalisation de la musique populaire brésilienne au cour des années 90. C’est dans les bars à samba de Santa Teresa dans la vielle ville de Rio de Janeiro qui se rassemblent jusqu’à aujourd’hui les musiciens brésiliens qui échappent a la « batucada » touristique de Carnaval ou aux bars a bossa nova de Copacabana…

Le groupe est composé de trois brésiliens vivant en France et de deux français devenus brésiliens, essentiellement unies par la passion de la bonne musique populaire du Brésil, souvent inaudible ou invisible en France.

formation :
André Abreu – Chant, Guitare, Percussions
Jef Calmard – Cavaquinho
Thibaut Gueriaux – Percussions, Chant
Leo di Mola – Percussions, Chant
Ana Pi – Percussions, chant

—–
SAMEDI 
06 décembre 2014
BAR LE VIRAGE
77, avenue Simon Bolivar 
– metro colonel fabien
—–