☀ santa teresa fête sa 1ère année – concert ce samedi 06 décembre ☀

SANTA TERESA musique paris

SANTA TERESA
autres musiques du Brésil

Basé sur les racines métisses, surtout africaines, de la culture brésilienne, Santa Teresa présente un répertoire dansant et contemporain qui revisite plusieurs rythmes traditionnels brésiliens, tels le samba, le afoxé, le coco ou le maracatu. Le répertoire navigue entre compositions propres, arrangements de chansons populaires et compositions quasiment inédites en France de l’immense chansonnier populaire brésilien, toujours dans l’esprit des fêtes populaires encore très vives au Brésil.

Le nom du groupe rend hommage au nom de deux quartiers culturelles de Rio et Belo Horizonte, carrefours importants de la revitalisation de la musique populaire brésilienne au cour des années 90. C’est dans les bars à samba de Santa Teresa dans la vielle ville de Rio de Janeiro qui se rassemblent jusqu’à aujourd’hui les musiciens brésiliens qui échappent a la « batucada » touristique de Carnaval ou aux bars a bossa nova de Copacabana…

Le groupe est composé de trois brésiliens vivant en France et de deux français devenus brésiliens, essentiellement unies par la passion de la bonne musique populaire du Brésil, souvent inaudible ou invisible en France.

formation :
André Abreu – Chant, Guitare, Percussions
Jef Calmard – Cavaquinho
Thibaut Gueriaux – Percussions, Chant
Leo di Mola – Percussions, Chant
Ana Pi – Percussions, chant

—–
SAMEDI 
06 décembre 2014
BAR LE VIRAGE
77, avenue Simon Bolivar 
– metro colonel fabien
—–

Santê Santerê Santa Teresa de volta ao Virage – concert à Paris

fotos de Charlotte Zanotti.

———-

Thibaut Gueriaux, Leo di Mola, Ana Pi, André Abreu, Jef Calmard,

Santa Teresa – autres musiques du Brésil

reverberações de DUBLOVE ♥

DUBLOVE

Cecilia Bengolea – François Chaignaud
with Ana Pi
Music by Jideh High

26, 27 et 28 novembre.
La Ménagerie de Verre, PARIS
+++++
Dans la Ménagerie secouée par les sirènes et les vibrations des dub plates

du compositeur réunionnais HIGH

ELEMENTS, Cecilia Bengolea et François Chaignaud, accompagnés par Ana Pi, inventent une danse mue par des narrations invisibles. Leur chorégraphie s’inspire des rebonds concrets et spirituels des sounds systems [systèmes d’amplification sonore liés au mouvement rastafari nés dans la Jamaïque colonisée des années 1950].

+++++
http://www.arthappens.be/fr-be/artist/performance/francois-chaignaud-cecilia-bengolea/dub-love

1477449_10151752700486906_69251855_n

http://www.liberation.fr/culture/2013/11/27/dub-rastafarien-a-la-pointe_962497

capture-20131130-190946

http://www.lesinrocks.com/2013/11/28/arts-scenes/dub-du-duo-chaignaudbengolea-deflagration-visuelle-sonore-11448821/

capture-20131130-191523

http://toutelaculture.com/spectacles/danse/dub-love-le-sound-system-a-la-pointe-de-francois-chaignaud-et-cecilia-bengolea/

mouvement féminin hermès

foto do site http://obsession.nouvelobs.com/mode/20131108.OBS4705/hermes-ode-au-mouvement-feminin.html

 

Le 07 novembre j’ai participé tant que mannequin danseuse de l’événement Mouvement Féminin de la maison Hermès Paris, cette soirée fut leur occasion de présenter aux clients la nouvelle collection dédiée aux femmes. Entre maillots de bains, sacs, joaillerie, j’ai été avec 4 belles mannequins et une équipe incroyable du double dutch à présenter les chaussures, chorégraphiées par I COULD NEVER BE A DANCER aka Olivier Casamayou et Carine Charaire, ma deuxième aventure avec ce duo.