visitar visitar

visitar < > visitar

Em Valdemierque/ES, fotografia de Laura Fresno minha querida amiga. Uma dança azul para a sua terra amarela, campos que eu conhecia e admirava há anos sem ter ainda pisado. Nesta sessão de trabalho, eu, Laura e sua mãe, uma vaca e um vilarejo.

SAM_6437

B.R.U – écho, dérive, écriture

ana pi danse bru 1ana pi danse bru 2ana pi danse bru 4ana pi danse bru 3

À la Galerie Blanche / Paris.

B.R.U par Ana Pi,

accompagnée ce jour ci par des chants des baleines, les tableaux de Eloi Derôme, Augustin Doublet, Lea Simone Allegria et Damien Rondeau.

OUT OF THE BLUE

ana pi danse bru

GALERIE BLANCHE
Vernissage le 11 mai à partir de 18 heures

Deux peintres, un plasticien, une danseuse, un vidéaste et un chercheur en bioluminescence plongent dans le bleu entre ciel et terre.
Quelles sont les limites du bleu
Quelles sont ses origines ?
L’exposition collectionne des cartes de pays inexistants, des constellations figées dans leurs ébats, des petites culottes, des mythes, des dessins, des vidéos, et des chants de baleines. Le bleu se changera aussi en mouvement, et deviendra danse. Sans dessus, sans dessous.

Avec les artistes

Eloi Derôme : www.eloiderome.com
Augustin Doublet : www.augustindoublet.com
Lea Simone Allegria : www.leasimoneallegria.com
Damien Rondeau : www.damienrondeau.fr

Jérémie Bruguidou : www.lesplansdupellican.com
Mohamed Megdoul : www.mohamedmegdoul.com

B.R.U – écho, dérive, écriture : une danse par Ana Pi
www.anazpi.com

L’exposition voyagera à New York – vernissage le 10 juin
School House, Bushwick, Brooklyn – informations à venir.

 

B.R.U – écho, dérive, écriture / « Correspon’ danse » le 16 mars 2016 à l’ARC, scène nationale / Le Creusot

 

B.R.U est un espace, sans marge et sans centre, par lequel plusieurs corps transitent.

Quand observé de loin il semble plat. C’est lors qu’on se rapproche de lui, ou bien qu’il

se rapproche de nous, où tous ses reliefs se montrent et que l’on peut même écouter

les sons qui il émane. Des mots, des notes, des bruits et aussi un silence posé.

Chorégraphie et interprétation – Ana Pi – durée 15 min