N O I R B L U E, existe.

NOIRBLUE - photo oficial 2

Aujourd’hui elle existe cette danse bleue qui dérive de la noire.
Hier j’ai dansé sans peur, dans l’obscurité. On était là, le son, la lumière et le mouvement, ensemble à se voir et s’écouter. Les yeux devant moi étaient, eux aussi, luminescents. J’ai sentais leur vibration curieuse. Je suis partie et ça vibrait encore, c’est ça que je voulais faire sans concession. La liberté est bleue. Maintenant j’ai 100 euros, du coup je me dis: ça y est, je continue. Je remercie immensément qui a participé d’une manière ou d’autre à cette construction de sens. Je remercie toutes les personnes qui se sont déplacées hier pour et avec cette danse.

NOIRBLUE est dès maintenant disponible pour être reprogrammée.
Mail-me pour le dossier // anazpi@gmail.com  

 

NOIRBLUE - photo oficial

photographies: Daniel Nicolaevsky

B.R.U – écho, dérive, écriture

ana pi danse bru 1ana pi danse bru 2ana pi danse bru 4ana pi danse bru 3

À la Galerie Blanche / Paris.

B.R.U par Ana Pi,

accompagnée ce jour ci par des chants des baleines, les tableaux de Eloi Derôme, Augustin Doublet, Lea Simone Allegria et Damien Rondeau.